Développement avec un « D » comme demain

Publié dans Actualité

Ayan Qureshi a 5 ans, et en Septembre dernier, ce petit écolier britannique est devenu un expert certifié Microsoft devenant le plus jeune de l’histoire. Le développement serait-il un jeu d’enfant ? Une chose est sûre, c’est un secteur d’avenir qui recrute !

« En informatique, un développeur (ou analyste programmeur) est un informaticien qui réalise des logiciels en créant des algorithmes d'après un cahier des charges et les met en œuvre dans un (ou plusieurs) langage de programmation. »

Entre 2012 et 2022, 90 000 postes seront créés dans le secteur des ingénieurs informatiques. Pourtant, il y a un grand déficit de formation, mis à part des établissements comme l’école 42, ISART Digital ou EPITA, les écoles françaises doivent se mettre à jour et s’adapter aux innovations continuelles du numérique. Le problème est que dans l’informatique et le numérique, le cycle de vie des produits est très restreint et les compétences acquises dans le passé sont très rapidement dépassées et inutiles.

Les salaires sont très variables. Les mieux payés en France sont les professionnels du big data. Ils peuvent gagner jusqu’à 75 000 euros brut pour un profil d’expert. Sont également très courtisés les spécialistes du Framework Hadoop et les développeurs d’applications mobiles. A l’inverse, les développeurs PHP ont vu leur niveau de rémunération stagner entre 2013 et 2014 en raison de la standardisation de cette technologie.

Les initiatives pour palier à ce manque ne manquent pas. A Paris, plusieurs structures proposent aux jeunes élèves de découvrir les différents langages au cours d’ateliers d’initiation. Par exemple, à l’occasion des vacances de la Toussaint, l’entreprise Magic Makers met en place de petits stages pour former les enfants de 7 à 12 ans au langage informatique. Ils peuvent également se réaliser après l’école durant la période scolaire. C’est également le cas de Simplon, Les Petits débrouillards ou Bibliothèque sans frontières.

 Cela pourrait aller beaucoup plus loin, une nouvelle filière générale au Baccalauréat pourrait se lancer : « Humanités Numériques ».

Alors mettez vos enfants à la page ! Apparemment, il n’est jamais trop tôt pour s’y mettre et ils auront la chance de pouvoir travailler dans des entreprises telles qu’iCONSULTANTS.

 

http://www.challenges.fr/marche-de-l-emploi/20141124.CHA0618/ces-secteurs-d-avenir-pour-les-jeunes-en-recherche-d-emploi.html?xtor=RSS-16

http://www.itele.fr/monde/video/a-cinq-ans-il-devient-un-expert-certifie-microsoft-101509

http://www.lemondeinformatique.fr/actualites/lire-salaires-des-developpeurs-hit-parade-des-competences-les-mieux-payees-59387.html

http://fr.wikipedia.org/wiki/D%C3%A9veloppeur

http://www.digischool.fr/initiatives/codage-informatique-plus-apanage-ingenieurs-24825.php

http://etudiant.lefigaro.fr/stage-emploi/actu/detail/article/informatique-aide-a-la-personne-ces-secteurs-qui-recrutent-en-2015-9886/